CONQUETES ET COLONISATIONS

           

img045-copie-2.jpg

 

img048-1.jpg


img047-2.jpgsources des illustrations - Histoire de l'Afrique, Henri Veyrier

Entre 1840 et 1914, quarante millions d’Européens quittent le continent pour s’établir aux Etats-Unis ou dans les colonies de peuplement. L’émigration s’accélère de 1880 à 1914. Un million de personnes quitte l’Europe tous les ans, surtout vers les EU. Malgré ces départs, la population européenne représente 24% de la population mondiale en 1850, 26% en 1900 et 25% en 1914. Cette proportion jamais atteinte diminuera constamment par la suite. L’Europe subit la grande dépression de 1873 à 1896, l’émigration apparaît comme un moyen de régler les problèmes sociaux des pays. C’est prendre un nouveau départ dans la vie pour ceux qui s’expatrient. Les Etats sont favorables à l’émigration. C’est le cas du Royaume-Uni pour le Canada vers l’Australie ; de l’Espagne pour l’Amérique du Sud ; la France qui colonise l’Algérie, l’Indochine, l’Afrique occidentale et équatoriale dont les empires coloniaux naissent dans le courant du XVIe siècle. La domination européenne eut d’une part des motifs stratégiques, Royaume-Uni et France veulent contrôler les routes maritimes vers leurs possessions d’outre-mer ; la route des Indes est vitale pour le Royaume-Uni. Les escales sur les côtes sont des tremplins pour l’exploration et la conquête de l’intérieur des continents. Escales qui servent à ravitailler les navires en eau, charbon et vivres. Le développement économique européen et des Etats-Unis les enclin à rechercher de nouveaux débouchés, matières premières et produits tropicaux. Ils offrent aussi des débouchés pour les produits fabriqués en métropole et des possibilités de placement de capitaux. C’est ainsi que la colonisation européenne aboutit au développement de l’impérialisme. La Conférence de Berlin 1884/1885 définit les règles de conquêtes territoriales afin que cessent les rivalités des pays en expansion mais celles-ci ne cessent pas pour autant. Rivalités entre la Russie et le Royaume-Uni à propos de l’Afghanistan ; entre le Royaume-Uni et la France et l’Allemagne en Afrique. Ces rivalités provoquent des crises internationales, la plus grande étant entre la France et l’Allemagne à propos du Maroc 1905/1906 puis 1911. Le Maroc revient à la France sous forme de protectorat et l’Allemagne reçoit en échange des territoires français en Afrique centrale. Vers 1850, seul le Royaume-Uni possède un empire colonial imposant. 

 
Les économistes libéraux accusent la colonisation de coûter plus cher qu’elle ne rapporte. La reconquête redémarre en 1870 et provoque un vif débat dans les opinions publiques. Elles finissent par se rallier majoritairement aux conquêtes coloniales à partir de 1870. Des groupes de pressions (en France, le parti colonial) rassemblent des députés de toutes tendances, des industriels, des membres de l’Eglise, pour appuyer le développement des empires coloniaux et l’évangélisation. 

Lors de la colonisation française en Afrique, l’on a critiqué la France qui sans doute aucun trouva quelques intérêts à son commerce et son industrie. Mais si conquête il y eut, elle servit en premier lieu à faire cesser les guerres tribales. La barbarie, la férocité des belligérants qui ne connaissaient aucun code d’honneur et de respect envers les vaincus qui furent la plupart exterminés sauvagement. L’on ne peut pas prétendre comme on le dit souvent que le nombre d’officiers, sous-officiers et combattants qui périrent pendant la pacification et contre la répression de la traître des esclaves sont morts pour la France… Je dirai qu’ils sont morts pour la défense de tous ces opprimés, vieilles gens, femmes, hommes et enfants d’Afrique qui subirent des atrocités. 

 
A partir de 1930 où les empires connaissent leurs extensions maximales mais l’heure de l’expansion est passée. Les dernières conquêtes – la Manchourie pour le Japon 1932, l’Ethiopie pour l’Italie 1936 – sont condamnées par la Société des Nations et considérées comme des agressions contre les pays indépendants.

Chronologie de la colonisation française

Afrique occidentale française 

Afrique équatoriale française 

Madagascar, Réunion, Comores et Somalie 

L'admirable corps de santé coloniale 

La répression de la traite des noirs

L'intellectuel français 

Ne cherchez pas les responsables voyous !

De la francisation à la francité 

La colonisation française n'aurait-elle été qu'un fléau? 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×