Le cauchemar cauchemardesque !

Il avait dit il y a quelques temps déjà que l’argent, il saurait « où le prendre » ! Depuis, étant l’élu du PS pour la candidature à la présidentielle, il serait question d’imposer un peu plus les contrats d’assurance que les gens détiennent dans les banques et près les compagnies d’assurance. 

Honte à vous, M. Hollande ! 77% des détenteurs de contrats d’assurance sont des ménages qui n’ont pas plus de 3 000 euros mensuels, donc des smigards mari et femme. Ce sont principalement des petits salariés, des paysans, des petits commerçants qui, sachant que leurs retraites seront très modestes, se serrent la ceinture pour mettre un peu du peu qu’ils gagnent de côté chaque mois afin de s’assurer une retraite future. N’oubliez pas qu’actuellement, les salariés sont souvent licenciés alors qu’ils atteignent 50 ans, ce qui de fait leur fait percevoir une retraite non complète. 

Sans doute, préféreriez-vous qu’ils dépensent tout leur avoir afin de procurer des ressources à l’Etat – la TVA : principale ressource de l’Etat – afin de pouvoir donner à ceux qui sont au chômage et en grandes difficultés ? Quand à moi, je pense qu’il vaudrait mieux créer les conditions de la création d’entreprises, de l’embauche afin que tous les habitants de notre pays puissent dans la dignité gagner leurs vies et vivre décemment non d’une allocation dont ils seraient bénéficiaire, donc redevables aux politiciens et aux contribuables mais de leur travail. 

Je comprends que vous qui disposez de 30 000 euros mensuels de revenus, vous ne puissiez comprendre que les petites gens dont je fais partie, à savoir la grande majorité des habitants de notre pays, s'allarment d'entendre de tels propos. Alors oui, je comprendrai l'inquiétude des petites gens qui triment pour mettre trois sous de côté pour leur avenir, celle des plus gros possédants qui partent de France ou font sortir leur capital et que ceux qui avaient l'intention d'investir en France afin de créer de l'emplois ne le fassent plus : en effet, impossible d'investir dans un pays où la sécurité fiscale est inexistante.

En fait de rêve à réinventer, vous réinventez plutôt le cauchemar. 

 

                                                                                                                 le 3 mars 2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×