AEF


¤ XVIe siècle - Bateaux de Dieppe et de Rouen sur la "Côte d'Angola".

 

¤ XVIIe siècle Gabon - Les compagnies commerciales trafiquent sur les côtes du Gabon.

¤ 1680 Congo - "Relation très curieuse et nouvelle d'un voyage de Congo, fait les années 1661 et 1667 par les RR PP Michel-Ange de Gattine et Denys de Carli de Plaisance"

¤ 1703 - Fondation à Paris de la Congrégation du Saint-Esprit qui envoie des missionnaires en Afrique.

¤ 1760 Gabon Congo - Le RP Bellegarde, préfet apostolique de la "Mission de Loango, Kakongo et autres pays en deçà du Zaïre"

¤ 1776 Gabon Congo - L'abbé Proyart, après un séjour au Loango, fait paraître son "Histoire de Loango, Kakongo et autres royaumes d'Afrique, rédigée d'après les mémoires des préfets apostoliques de la mission française".

¤ 1803 - Publication par le P. Labarthe du "Voyage à la côte de Gambie ou description des côtes d'Afrique depuis le cap Tagrin jusqu'au cap Lopez Gonzalves".

¤ 1805 Gabon - Escale de l'amiral Linois sur les côtes du Gabon.

¤ 1815 - Surveillance des côtes après l'interdiction de la traite, qui se maintient au sud de l'estuaire du Gabon.

¤ 1828-1830 Gabon - Voyage de J-B Douville à l'intérieur du Gabon ; publication d'une relation en trois volumes.

-- la conquête coloniale (1830-1918)

 

¤ 1837-1838 Gabon - Reconnaissance de l'estuaire par le capitaine de vaisseau Bouet-Willaumez sur le brick La Malouine.

¤ 9 décembre 1839 Gabon - Traité signé par Bouet-Willaumez et le roi Denis : cession à la France d'un territoire sur la rive gauche du Gabon.

¤ 18 mars 1842 Gabon - Traités signés par Bouet-Willaumez avec le roi Louis, chef sur la rive droite de l'estuaire du Gabon, puis avec le roi Kaoko (Muni).

¤ 1843 Gabon - Prise de possession du territoire cédé par le roi Louis ; création de la mission de St-Marie du Gabon par le RP Bessieux, des Pères du St-Esprit; construction du fort d'Aumale, au bord de l'Estuaire par le capitaine d'infanterie de marine Guillemain ; à cet emplacement, s'élève le "Comptoir du Gabon" (future Libreville).

¤ Août 1846 Gabon - Pigeard et Deschamps remontent le Gabon et le Como et atteignent Gango ; la même année, le lieutenant Mequet reconnaît le cours du Como.

¤ 1848 Gabon - Mgr Bessieux, premier évêque du Gabon ; installation des Sœurs de l'Immaculée Conception de Castres.

¤ 1849 Gabon - Fondation de Libreville sur la rive droite du Gabon par Bouet-Willaumez avec des esclaves trouvés à bord du brick l'Elizia et libérés.

¤ 1850 Gabon - Exploration du révérend du Mesnil dans le haut-Como.

¤ 1851 Gabon - Création de la commission des "Comptoirs et du Commerce d'Afrique" pour le maintien de l'établissement du Gabon.

¤ 1853 Gabon - Les commandants Baudin et Bouet-Willaumez remontent l'Ogooué.

¤ 23 avril 1855 Gabon - Traité entre le capitaine Guillet et les chefs de l'île Elobey.

¤1856 Gabon - Exploration du Rio Muni par du Chaillu.

¤ 1857-1861 Gabon - Remontée du Como par le révérend du Mesnil (1857), les lieutenants de vaisseau Braouzec (1858-1859), Touchard et Genoyer (1860) et Braonzec (1861).

¤ 1857-1859 Gabon - Reconnaissance de l'Ogooué par du Chaillu.

¤ 1862 Gabon - Le contre-amiral Didelot, commandant supérieur des Etablissements de la Côte d'Or et du Gabon signe des traités avec les rois du Cap Lopez ; d'Aulnois, commandant des établissements du Gabon.

¤ 1863-1864 Gabon - Premiers voyages sur l'Ogooué tenté par les lieutenants de vaisseau Serval, puis d'Albigot et Touchard ; nouvelle remontée du Como par Genoyer.

¤ 1864 Gabon - Le contre-amiral Laffon de Ladebat commandant supérieur des Etablissements.

¤ 1865 Gabon - Nouvelle exploration de du Chaillu sur l'Ogooué.

¤ 1866 Gabon - Le contre-amiral Fleuriot de Langle, puis le capitaine de frégate Aube, commandants supérieurs des Etablissements.

¤ 10 mai 1867 Gabon - Traité de protectorat entre le lieutenant de vaisseau Aymès, qui a remonté le cours de l'Ogooué, et le roi de M'Goumbi.

¤ 14 janvier 1868 Gabon - Traité de protectorat entre le commandant Aymès et le roi de Camma et du Rembo; l'Ogooué est ouvert au commerce des Européens; le contre-amiral Dauriac, commandant supérieur.

¤ 1873-1874 Gabon - Mission d'exploration de l'Ogooué jusqu'à la confluence de l'Ivindo par Alfred Marche et le marquis de Compiègne, à l'initiative du naturaliste Bouvier.

¤ 1875-1878 Gabon - 1re mission de l'enseigne de vaisseau Pierre Savorgnan de Brazza, avec le Dr Ballay et le naturaliste Marche : exploration de l'Ogooué et descente de l'Alima.

¤ 1876 - Fondation d'une Association internationale africaine à Bruxelles.

¤ 1879-1882 Gabon Congo - 2e mission de Brazza : fondation du poste de Franceville (6/1880) ; traité avec le roi Makoko (10/9/1880) ; fondation de Brazzaville sur le territoire de Ncouna (3/10/1880) ; après le retour en France de Brazza, le lieutenant de vaisseau Mizon, chargé du commandement des stations du Comité français, explore le pays et fonde un autre poste sur l'Alima.

¤ 1883-1885 Gabon Congo - 3e mission de Brazza, commissaire du gouvernement dans l'Ouest africain : fondation de postes au Loango et dans la vallée de l'Ogooué ; confirmation des droits de la France sur une partie de la rive gauche du Congo et sur la vallée du Niarikouilou; reconnaissances sur le haut Congo; Dolisie crée un poste au confluent de l'Oubangui et du Congo.

¤ 23 avril 1884 - Adhésion de la France à l'Association internationale du Congo.

¤ 1885 - Acte de Berlin.

¤ 1885-1888 Gabon Congo - Missions Cholet, Jacob, Dutreuil de Rhins, Pobéguin.

¤ 5 février 1885 Gabon Congo - Traités fixant les limites de la colonie française avec l'Association internationale.

¤ 27 avril 1886 Gabon Congo - Brazza gouverneur des deux colonies du Gabon et du Congo, avec Noël Ballay comme lieutenant-gouverneur et Charles de Chavannes comme délégué.

¤ 29 avril 1887 - Accord avec l'Etat libre du Congo (belge) reconnaissant l'Oubangui comme limite avec le Congo français.

¤ 1888 Congo - Reconnaissance de Dolisie sur la Sangha.

¤ Août 1888 Gabon Cameroun - 1re mission Crampel de Lastourville vers le nor du Gabon par l'Ivindo, retour vers la côte par le sud du Cameroun.

¤ 11 décembre 1888 Gabon Congo - Gabon et Congo en une colonie : le Congo français.

¤ 1889 République Centrafricaine - Fondation du poste de Bangui.

¤ 1889 Gabon Cameroun - Expéditions Fourneau de Ndjolé vers le nord du Gabon par l'Ogooué, puis de la Sangha vers la haute Mossaka, avec Fondère et Spire.

¤ 1890 République Centrafricaine - Victor Liotard, pharmacien de la Marine, chargé par Brazza d'occuper le territoire ouvert sur le Nil auquel la France a accès.

¤ 1890 Congo - Cholet, administrateur de Brazzaville, remonte la Sangha jusqu'à la confluence de la Ngoko.

¤ 2 juillet 1890 - Acte général de Bruxelles : organisation des possessions africaines ; répression du trafic des esclaves; droit de visite des navires.

¤ 1890 République Centrafricaine - Mission Crampel en direction de l'Algérie par l'Oubangui et le Tchad ; Crampel est assassiné par des Sénoussis à la solde de Rabah, à El Kouti.

¤1890 - Fondation du Comité de l'Afrique française pour la pénétration vers le Tchad et la jonction Algérie-Soudan-Congo.

¤ 1890 Congo République Centrafricaine - Mission Dybowski, guidée par Albert Nebout, rescapé de la mission Crampel vers le Tchad; traités avec les princes indigènes du Tchad ; fondation d'un poste sur la Kémo ; exploration de divers affluents de l'Oubangui.

¤ 1891 Congo - Brazza envoie Gaillard-Husson reconnaître le cours de la Ngoko à partir de la Sangha et Fourneau sur la Sangha en direction du Niger et du Tchad; mission attaquée par les tribus locales.

¤ Juin 1892 - avril 1893 République Centrafricaine Cameroun - Mission Maistre de l'Oubangui vers l'Adamaoua par le cours supérieur du Chari, du Logone et de la Bénoué.

¤ 1892 Congo Cameroun - Jonction sur la haute Sangha des expéditions Brazza dans la vallée de la Sangha et Mizon, partie par le Niger et la Bénoué.

¤ 1893-1894 Cameroun - Mission Clozel envoyée par Brazza pour traiter avec les chefs musulmans des pays entre Sangha, Bénoué et Tchad ; fondation du poste de Carnot sur la Manbéré.

¤ 1893 Cameroun - Mission Ponel envoyée par Brazza pour nouer des relations avec les chefs musulmans de l'Adamaoua.

¤ 1893 République Centrafricaine - Le haut Oubangui, où est affecté le commandant Monteil, devient un territoire autonome détaché du Congo français.

¤ 1893 Gabon - La SHO, maison bordelaise, reçoit en monopole un vaste domaine sur l'Ogooué.

¤ 15 mars 1894 - Accord franco-allemand laissant à la France l'accès au point extrême de la navigation sur la Bénoué, la rive droite du bas Chari et la ligne de postes établie à l'est du Cameroun par Brazza et les autres missions françaises.

¤ 14 août 1894 Congo - Convention franco-belge reconnaissant la ligne de partage des eaux du Congo et du Nil comme frontière entre le Congo français et l'Etat indépendant.

¤ 28 octobre 1895 Congo République Centrafricaine - Mission Gentil vers le Tchad ; descente du Gribingui, affluent du Chari.

¤ 1896-1897 - Occupation de Tamboura, Djemah, Demziber dans le Bahr el-Ghazal ; implantation de postes.

¤ 1897 Congo République Centrafricaine - Mission Marchand de Loango à Fachoda, sur le haut Nil, par le Congo, le haut Oubangui, le Bahr el-Ghazal, dans le cadre de la course vers le haut Nil, objet de la rivalité franco-anglaise ; arrivée à Fachoda le 10 juillet 1898 ; devant l'intransigeance anglaise, ordre donné à Marchand d'évacuer Fachoda le 4 novembre ; la mission part le 11 décembre et rentre par l'Abyssinie.

¤ 1898-1900 Congo République Centrafricaine Tchad - Nouvelle mission de Gentil, commissaire du gouvernement au Chari.

¤ 21 mars 1899 République Centrafricaine Tchad - Convention franco-britannique délimitant les zones d'influence ; zone française du lac Tchad à la ligne de partage des eaux du Congo et du Nil.

¤ 1899 Gabon - Attribution de territoires à des sociétés : Compagnie Coloniale, Société des Factoreries de Ndjolé, Compagnie colonial du Fernan Vaz, Société agricole et commerciale de Setté-Cama.

¤ 1899-1900 - Evacuation des postes français du Bahr el-Ghazal.

¤ 17 juillet 1899 Tchad - A Togbao, mort du lieutenant de vaisseau Bretonnet, commandant de la région du Chari en l'absence de Gentil, parti en expédition vers le Baguirmi pour lutter contre les troupes de Rabah.

¤ 29 octobre 1899 Tchad - Attaque de Gentil et de ses capitaines contre Rabah à Kouno ; fuite de Rabah.

¤ 17 novembre 1899 Tchad - La mission Joalland-Meynier descend le Bahr Erguig et prend contact avec les postes avancés du Chari (13/1); arrivée de la mission Foureau-Lamy au Tchad (21/1).

¤ 9 mars 1900 Tchad - Le commandant Lamy à la tête de la mission Foureau-Lamy et de la mission Joalland-Meynier attaque Rabah, qui est battu à Logone.

¤ 21 avril 1900 Tchad - Jonction des trois missions vers le Tchad à Kousseri.

¤ 22 avril 1900 Tchad - Bataille de Kousseri : mort de Rabah attaqué par les trois missions sous commandement de Lamy ; mort du commandant Lamy et du capitaine de Cointet ; le commandant Reibell succède à Lamy et disperse les troupes de Rabah.

¤ 5 septembre 1900 Tchad - Décret organisant le territoire militaire du Tchad.

¤ 1901-1904 - Albert Grodet commissaire général du Congo français.

¤ 1901 Tchad - Le commandant Robillot bat le fils de Rabah.

¤ 1902 Tchad - Prise de la zaouïa de Bir Alali ; installation du poste de Fort-Pradié.

¤ 1903 Congo - Brazzaville capitale du Congo français.

¤ 29 décembre 1903 République Centrafricaine - Création du territoire de l'Oubangui-Chari ; le bassin de la Sangha et le bas Oubangui sont rattachés au Moyen Congo.

¤ 1904-1908 - Emile Gentil commissaire général du Congo français.

¤ 14 septembre 1905 Congo - Mort de Brazza à Dakar, au retour d'une dernière mission à Brazzaville.

¤ 18 avril 1906 - Convention régularisant la frontière franco-allemande au Cameroun.

¤ 1906 République Centrafricaine Tchad - Organisation de l'Oubangui-Chari-Tchad sous l'autorité d'un lieutenant-gouverneur ; chef-lieu fixé à Bangui (1907).

¤ 1907 Tchad - Occupation de Aïn Galakka qui sera perdue par la suite.

¤ 1908-1907 - Martial Merlin commissaire général du Congo français, puis gouverneur général de l'AEF (28/6/1908).

¤ 26 juin 1908 Gabon Congo - Le Congo français devient gouvernement général.

¤ 1908 Congo - Création de l'Institut Pasteur à Brazzaville.

¤ 1909-1910 Tchad - Lutte contre le sultan Doudmourah : prise d'Abéché, soumission des Etats à l'ouest du Ouadaï, massacre de la colonne Fiegenschuh (janvier 1910), expédition du colonel Moll contre les Ouadaïens (tué le 9 nov).

¤ 1909-1910 République Centrafricaine - Ouverture de la route Fort-Sibut Fort-Crampel remplaçant le portage par les voitures à bras.

¤ 15 janvier 1910 - Décret organisant la fédération de l'AEF, soit quatre colonies divisées en circonscriptions : Gabon, Oubangui-Chari, Tchad, dirigées par un lieutenant-gouverneur et Moyen-Congo sous l'autorité du gouverneur général.

¤ 7 février 1911 Tchad - Prise des tatas sénoussis de Ndélé et d'Adoum.

¤ 4 novembre 1911 - Traité franco-allemand de Berlin : l'Allemagne reconnaît le protectorat français sur le Marodc et cède une partie du "bec de canard" du Cameroun en échange de la basse vallée de la Sangha qui lui donne accès au Congo, et d'un couloir dans la vallée du Lobay pour l'accès vers l'Oubangui ; l'AEF est morcelée en trois tronçons.

¤ 25 novembre 1911 Tchad - Largeau met en déroute les bandes de Doudmourah

¤ 27 novembre 1913 Tchad - Prise d'Aïn Galakka par Largeau ; pacification du Borkou et du Kanem.

¤ 1914 Tchad - Occupation du Tibesti.

¤ Octobre 1914 - mars 1916 Cameroun - 4 colonnes françaises et un corps expéditionnaire franco-britannique reprennent les territoires cédés à l'Allemagne et font la conquête du Cameroun : prise de Yaoundé le 1er janvier 1916 et de Douala le 30 septembre 1916.

¤ 3 avril 1916 Cameroun - Administration confiée au gouverneur général de l'AEF.

¤ 12 avril 1916 Tchad - Convention répartissant entre la France et l'Angleterre les petits Etats tchadiens non visés par l'accord de 1899.

-- l’administration coloniale (1918-1958-1960) Sénégal (Dakar des origines à l’indépendance), Guinée, Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin (Dahomed), Niger, Haute-Volta, Mali, Mauritanie, Gabon, Congo, République Centrafricaine (Oubangui-Chari), Tchad, Togo, Cameroun, Madagascar, Comores, Réunion, Djibouti (Côte française des Somalis), Mali (Soudan français)

 

¤ 28 mai 1919 - Traité de Versailles : l'Allemagne renonce à ses colonies ; l'administration du Cameroun est confiée à la France au nom de la SDN.

¤ 10 juillet 1919 Cameroun - Convention franco-anglaise définissant le partage du territoire.

¤ 1920-1924 - Victor Augagneur gouverneur général de l'AEF.

¤ 1924-1934 - Raphaël Antonietti gouverneur général de l'AEF ; il trace le plan de la Brazzaville actuelle, achève le Congo-Océan et pose la première pierre de Pointe-Noire.

¤ 1924-1926 République Centrafricaine - introduction par Félix Eboué de la culture du coton à Bangassou (1924) et de la culture du café (1925-1926).

¤ 1927 Cameroun - Chemin de fer Douala- Yaoundé.

¤ 1928 République Centrafricaine - Premier avion Paris-Bangui-Congo belge.

¤ 1928-1931 République Centrafricaine - Insurrection du Kongo-Wara due en partie à la construction du Congo-Océan qui nécessite un recrutement à travers l'AEF ; mort du chef Karnou le 11 décembre 1928 mais le mouvement insurrectionnel continue.

¤ Avril 1930 Congo - Troubles.

¤ 934 - L'AEF devient une seule colonie avec un gouverneur général : chaque ancienne colonie est divisée en départements.

¤ Juillet 1934 - mars 1935 - Georges Renard gouverneur général de l'AEF.

¤ 1939-1940 - Pierre Boisson gouverneur général de l'AEF.

¤ 1940 Cameroun - Régime de tutelle internationale confiée à la France et à l'Angleterre.

¤ 1940-1944 - Général Husson, colonel de Larminat, puis Félix Eboué, gouverneurs généraux de l'AEF.

¤ 26, 27, 28 août 1940 Tchad-Cameroun-Congo - Les "Trois glorieuses" : ralliement de la France Libre du Tchad et du Cameroun ; Larminat prend à Brazzaville le commandement civil et militaire de l'AEF.

¤ 1940-1945 - Engagement des troupes venues de l'AEF sur les théâtres d'opération de la Seconde Guerre mondiale, au sein du Régiment de marche du Tchad, de la 1re DFL ou de la 1re Armée.

¤ 30 janvier - 8 février 1944 Congo - Conférence de Brazzaville : définition d'une nouvelle politique française envers les peuples d'outre-mer ; la conférence est à l'origine de la création de l'Union française.

¤ 1944-1947 - André Bayardelle gouverneur général successeur de Charles Luizet.

¤ 1946 - Constitution fixant le principe de fonctionnement de l'Union française.

¤ 1946 Cameroun - Le Cameroun territoire associé à l'Union française ; délégués à l'Union française et à l'Assemblée nationale.

¤ 1945-1946 - Mesures politiques et sociales : représentation des colonies aux assemblées parlementaires françaises avec double collège électoral ; abolition du travail forcé ; application du code pénal ; création de conseils représentatifs élus dans chaque territoire, avec pouvoir de décisions financières.

¤ 1948 - Bernard Cornut-Gentille gouverneur général de l'AEF.

¤ 1950 Cameroun - Création de l'Union des Populations du Cameroun (UPC) qui souhaite une évolution vers l'indépendance.

¤ 1950 Congo - Pointe-Noire remplace Brazzaville comme capitale.

¤ Mai 1955 Cameroun - Emeutes dans une dizaine de villes du Cameroun.

¤ Juillet 1955 Cameroun - Dissolution de l'UPC et de ses filiales par le haut-commissaire ; attentats.

¤ 23 juin 1956 - Loi-cadre des Territoires d'outre-mer.

¤ 24 août 1958 Congo - Discours de de Gaulle au stade Eboué ; il propose la Communauté franco-africaine.

¤ 28 septembre 1958 - Référendum sur la Constitution approuvant la Ve République et la Communauté ; les pays de l'AEF répondent "oui".

¤ 1958 - Proclamation des républiques : Congo (28/11), Tchad (28/11), Gabon (29/11), Oubangui-Chari qui devient République Centrafricaine (1/12).

¤ 1959 Cameroun - Autonomie interne

¤ 1959 Congo - Emeutes à Brazzaville.

¤ 1960 - Proclamation des indépendances : Cameroun (1/1), Tchad (11/8), République Centrafricaine (13/8), Congo (15/8), Gabon (17/8).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×