Le naufrage de l'équipe de France

Il y a quelques temps déjà que je ne m’adresse pas à vous pour diverses raisons. Une des premières est de mettre trouver dans une situation physique difficile suite à une grave opération, ce qui m’a valu une longue convalescence... une autre est la grosse déception familiale suite à des événements ayant eu lieu il y a plus de cinquante ans dont je n’ai eu connaissance et confirmation que dernièrement, ce en quoi je remercie le Service d’Immigration du Brésil. J’ai d’ailleurs dans un temps prochain l’intention de vous exposer la situation puisque je considère l’ensemble des internautes qui me font le plaisir de me suivre comme une grande famille. La surprise sera de taille sachant combien certaines gens qui vous sont proches peuvent vous faire autant de mal et avoir agi avec tant de lâcheté.

Pour l’instant, je me retrouve dans mon petit appartement de bord de mer, près d’Empurias, première cité grecque sur les bords de ce que l’on appellera plus tard la Catalogne... qui sait si Ulysse n’y a pas accosté en son temps... Il fait bon se retrouver se promenant sur le paseo maritimo qu’il fasse frais, doux ou grand soleil, s’éloignant du brouhaha politicien dont le charlatanisme mis au point et conçu pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Les nouvelles ici vous arrivent atténuées ayant perdues un peu de temps et d’intensité avec la distance qui vous en sépare. Il semble que plus je mets de lieues entre ces personnes dénuées de scrupules, de bon sens et moi, mieux je me sens.

Il parvient à mes oreilles que Me Boutin, ancienne ministre du logement, initiatrice de la maison à 30 centimes les 30 secondes, prétend que l’affaire qui la préoccupe fait « jurisprudence »– accumulation retraite de parlementaire et rémunération pour mission sur la mondialisation. Absurdité ! Faut-il rappeler à cette dame et à tous les abrutis qui dans le petit écran parlent de jurisprudence, que la jurisprudence est l’ensemble des décisions des tribunaux... je ne pense pas que celle-ci porte en soi le glaive de la justice ! Comme il a du être difficile de ne pas perdre la face et tourner le dos à cette très modique somme de 9500 euros représentant à peu près 8 fois le SMIG mais, après tout, ne reste-t-il cette pension de retraite de parlementaire que l’Etat attribue à tous députés ayant oeuvré pendant 25 très longues années et dont le montant est de 6500 euros alors qu’environ 75% de la population vit avec 1000 euros au maximum pour récolter une pension modeste après plus de quarante ans de cotisation (pour l’instant)....

Le bon peuple français pendant un été qui s’annonce radieux et qui fait succession à ce que le monde a connu de pis ces vingt dernières années en France, pour ne parler que d’elle, morose, va déchanter. Quel est le visage politique proposé ? un parti de droite, plus agressif que jamais, arrogant, s’acharnant sur tous les acquis et avancées sociales... et un parti de gauche dogmatique, réactionnaire, médiocre, déserté par les intellectuels auxquels se sont substitués une bande de jeunes cons... les deux partis étant attirés par le plus grand pactole que la France n’a jamais possédé, le trésor des contribuables. Cette crise assassine fomentée par tout ce que le capital allié au libéralisme met en péril les ¾ de la planète. Les peuples dits évolués, plus bêtes que choux, qui se figurent que les gens élus par eux dans une soi-disante démocratie plus mafieuse que jamais oeuvrent pour eux n’ont plus que leurs yeux pour pleurer. Que pensent les décisionnaires du futur de ces pays endettés lorsque l’automne arrivera ? Nous restons dans l’expectative. En attendant, vous avez de quoi vous distraire tout l’été... mundial de football, tournoi de Wimbledon, championnat d’Europe d’athlétisme, championnat d’Europe de natation, Tour de France... suivi du tour d’Espagne... avec leur lot de « souris de laboratoire » expérimentant les dernières substances mises au point par les laboratoires pharmaceutiques ! et ces millions de spectateurs et téléspectateurs encourageant leurs favoris... et pour comble de stupidité, les Etats favorisent et encouragent les paris de toutes sortes et dont la multiplicité va croissante. Mais n’est-il pas vrai que Me Tatcher créa divers jeux de hasard, lorsque Premier ministre d’Angleterre, elle interdit les grêves et les syndicats ? Il semble que tous les dirigeants de la planète s’engouffrent dans cette voie. Ne serait-ce pas parce que les Français, plus grands épargnant d’Europe, sont aujourd’hui au taux d’épargne jamais atteint de 17, preuve de l’angoisse, l’incertitude et le manque de crédibilité de nos dirigeants ? Il est certain que ce taux peut faire frémir car j’épargne et ne consomme pas alors que toute l’économie actuelle repose essentiellement sur la consommation et la confiance.

« La religion est l’opium du peuple » Marx (19e siècle)remplacée aujourd’hui par le sport, la  musique, les peoples... les jeux

                                                                                                          Le 20 juin 2010

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site