Les Français ont le gouvernement qu'ils méritent

La Révolution française de 1789 n’a-t-elle engendré qu’un changement de classe dirigeante ? La Convention (1792-1795) ; le Directoire (1795-1799) ; le Consulat (1799-1804) ; l’Empire (1804-1815) ; Deuxième République (1848-1852) ; le Second Empire (1852-1870) ; la Troisième République (1870-1940) ; la Quatrième République (1944-1959) ; la Cinquième République en cours, dans la continuité la plus parfaite, apportant son changement de régime politique et son lot d’hommes de pouvoir, de nantis, d’opportunistes, d’escrocs, tissant patiemment notoriété et opulence, troublée par quelques Révolutions (1830 ; 1848), le Boulangisme, les incidences politiques de l’affaire Dreyfus, l’état d’urgence des événements d’Algérie (en application de l’article 16 de la Constitution du 4 octobre 1958 relatif aux pouvoirs du Président), Mai 1968.

Profitant de la passivité, de l’inertie de la population française, se substitue à une noblesse dont seuls quelques éléments subsistent encore, une aristocratie d’origine principalement bourgeoise, génération après génération.

Avant de m’appesantir sur la carrière des ministres premier et autres et des conseillers du gouvernement Fillon, je m’attarde sur le parcours universitaire de ces messieurs et dames.

Il faut savoir que beaucoup d’entre eux (elles) n’ont été au bout de leur parcours universitaire et ont changé de voie pour accéder au jackpot – incapacité intellectuelle ou manque de moyens ? Pour exemple, le cursus du 2ecycle s’arrête à la Maîtrise en passant par le DEUG (2 ans) et la Licence (1 an). N’est admis en 3e cycle – DEA ; DESS – que les étudiants les plus brillants et ne sont admis en Doctorat qu’un infini petit nombre parmi les diplômés du 3e cycle universitaire.

De même, les diplômés ayant obtenu une, deux, voire trois Licences se sont arrêtés à ce niveau, incapables d’obtenir une Maîtrise pour poursuivre le cursus. Quand aux hommes d’Etat se targuant d’être diplômé de l’IEP de Paris, pourquoi ne précisent-ils pas le degré de leurs diplômes – Licence, Masters, Doctorat, si diplôme il y a ?

" Je n’ai pas eu la chance d’avoir des parents riches pour me payer des études " Sartre – ni l’envie d’entrer en politique.

Cursus universitaire –

François Fillon, notre Premier ministre ayant obtenu un DEA de droit public, s’est arrêté à la porte du Doctorat, le plus haut grade universitaire.

Jean-Louis Borloo, le ministre des Finances obtient trois Licences – Philosophie, Histoire, Sciences économiques, arrêtant son cursus universitaire à la fin du 1er cycle faute d’aller plus loin, n’obtenant la Maîtrise sur aucune des trois disciplines. Après un séjour en Chine et avoir serré la main à Mao, il est nommé avocat au Barreau de Paris, fonde un cabinet pour entreprises en difficulté… à l’instar de Bernard Tapis dont il devient l’avocat – d’où compréhension du changement de cap de Bernard…

Alain Juppé, ministre de l’Ecologie, du développement et de l’aménagement durables, agrégé de Lettres classiques, diplômé de l’IEP de Paris (quel diplôme ? ) – énarque

Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur, obtient deux DESS en Droit et Sciences politiques, avant de compléter par une Maîtrise d’Ethnologie, un DES d’Histoire du Droit et le CAPA ; puis en 1976, elle obtient son Doctorat de Droit et en 1982, le Doctorat en Sciences politiques. Beau parcours en vérité.

Bernard Kouchner. Etre Docteur en Médecine, avoir un Certificat d’études spéciales en gastroentérologie et un diplôme d’endoscopie digestive, quoi de plus naturel pour choisir le ministre des Affaires Etrangères et Européennes.

Brice Hortefeux. Etudes de Droit : Licence puis deux ans plus tard la Maîtrise – doublement ou année sabatique ? Sa route le conduit à l’IEP de Paris d’où il ressort sans diplôme. Cela suffit sans doute pour être nommé Préfet en 1995, chargé de mission au Sénat et ministre de l’Immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du co-développement. Excusez du peu !

Rachida Dati. Pour devenir ministre de la Justice et Garde des sceaux, il a suffit d’une Maîtrise de Droit, d’entrer à l’Ecole de la Magistrature sans en passer le concours d’entrée ( ?) – la filière habituelle pour se faire, être titulaire d’un diplôme du 3e cycle ou l’entrée sur titre -Doctorat. Elle prête serment sous la robe de Simone Veil, sommité du RPR. Elle passe également une Maîtrise de Sciences économiques et un MBA, financés par le bon  M. Lagardère en personne ! Depuis 1998, elle obtient des postes faramineux tels que conseillère en charge du projet sur la délinquance, directrice adjoint en charge des marchés publics, conseillère au cabinet du ministre de l’Economie, Finances et Industrie, conseillère technique au cabinet du ministre de l’Intérieur, substitut du Procureur de la République, juge commissaire aux procédures collectives, auditeur de justice près le TGI.Si jamais piston eut lieu…

Xavier Bertrand, titulaire d’une Maîtrise en Droit et d’un DESS d’Administration locale. Encarté au RPR à 16 ans, tel est le parcours de notre ministre du Travail, des Relations sociales et du Co-développement.

Valérie Pécresse, diplômée d’HEC (quel diplôme ? : Licence, Masters…), ENA promotion Condorcet ; a enseigné le Droit constitutionnel à l’IEP (je n’ai pas aperçu dans ses bagages un quelconque diplôme de Droit) ; candidate idéale pour le ministre de l’Enseignement supérieur

Hervé Morin, bardé d’une Maîtrise en Droit et diplômé de l’IEP (quel diplôme ?) : c’est notre ministre de la Défense(bienheureusement la France est en paix)

Roselyne Bachelot. Quoique de plus naturel qu’un Docteur en Pharmacie pour s’occuper de l’organisation de nos hôpitaux, de la santé de 60 millions d’habitants, des campagnes de prévention et d’information médicale relatives aux épidémies… pour choisir notre ministre de la Santé, de la Jeunesse et du Sport…

Christine Boutin, proche de l’Opus Dei, antitout ", Etudes de Droit (quel diplôme ?), ancienne du journalisme à " Dossier familial ", nommée en 1995 consulteur pontifical pour la famille au Vatican (680 habitants), adjointe au Secrétariat du Crédit agricole ; vient d’être nommée ministre du Logement et de la Ville : son expérience au Vatican (44 hectares) devrait la servir !

Christine Lagarde, ministre de l’Agriculture et de la Pêche, n’est-ce-pas le Poste rêvé pour cette personne titulaire de : diplômée de la Holton School ; DESS de Droit social ; IEP (quel diplôme ?) ; avocate à la Cour d’appel de Paris et Maîtrise d’Anglais

Christine Albanel, agrégée de Lettres modernes, un ministre de la Culture bien à sa place

Eric Woerth, ancien HEC (quel diplôme ?), de l’IEP (dito), pour le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique

Passons aux secrétaires d’Etat –

Roger Karatchi, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement ;diplômé de l’IEP (quel diplôme ?), agrégé d’Histoire, Maîtrise de Droit, protégé de Charles Pasqua et Philippe Seguin

Eric Besson, Licence de Droit et diplôme de l’IEP (quel diplôme ?) et de l’Ecole supérieure de Montpellier ; il échoue à l’ENA, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé de la Prospective et de l’évaluation des politiques publiquesDominique Bussereau, diplômé de l’IEP (quel diplôme ?), Maître de conférences de l’IEP, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement durables et chargé des Transports : quel programme !

Jean-Pierre Jouyet, énarque (Promotion Voltaire), Maître de conférences à l’ENA, chargé de cours, avocat, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé des Affaires européennes, proche de Jacques Delors

Martin Hirsch, énarque, titulaire d’un DEA de Neurobiologie, Maîtrise de biochimie, enseignant à l’IEP (1990-1997), et à l’ENA (1994), Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté. Connaîtrons-nous un jour le nombre de pauvres – sans aucunes ressources, aux ressources limitées, SDF… ?

Il est inutile que je vous présente les CV du Grand Amiral, celui-ci ayant été diffusé à maintes reprises dans les articles précédents.

" Plus on voit ce monde et plus on le voit plein de contradictions et d’inconséquences " Voltaire

Conseil aux jeunes qui se lancent dans la politique –

Ne tenez pas compte du choix de la filière que vous aurez à prendre en entrant à l’Université. Si un jour vous parvenez à atteindre les plus hautes fonctions, la couleur ou la nature du ou des diplômes que vous aurez acquis n’aura aucune importance pour obtenir un portefeuille ou un marocain quelconque.

Avant la suppression du service militaire, dans un certain service de l’Etat, l’Armée, la coutume pour occuper un appelé hors de ses heures actives, dans le fonctionnement de la caserne était d’une efficacité singulière ! Un exemple parmi tant d’autres :

L’adjudant chef : " Matricule 12345, quel emploi occupiez-vous dans le civil ? "

Matricule 12345 : " Dans la mécanique… mon adjudant… chef ! "

L’adjudant chef : " Affecté aux cuisines… circulez ! "

Conclusions -

Dans un pays comme la France – réputé il n’y a guère longtemps pour sa matière grise, alors qu’il existe des personnes si brillantes, ayant été au bout de leur cursus universitaire ou étant des sommités renommés dans leur discipline, l’on confie le devenir d’une population de plus de 60 millions d’habitants à un groupe d’opportunistes, sortis de bandes organisées* où la lutte pour le pouvoir est féroce, où le plus souvent l’intérêt particulier justifie la trahison.

Pour couronner le tout, leur confier les clés du Trésor public avec les forces de coercition pour asseoir leur autorité me paraît être le faîte de la naïveté.

L’arrogance – sitôt la place conquise, par ces énergumènes, après tant de bassesses pour la conquérir, devient un droit dont ilss’arrogent : d’où est venu le mot arrogance.

" La bassesse qui le faisait être plat devant la dureté et répondre par l’insolence à la douceur " Proust

Le rêve inaccessible du parti idéal :

P.C.P.F.R.N. M.S.D.R.C.P à savoir : Partis Communs Populaires Français Rassemblés pour la Nation et le Mouvement Sociétal de la Démocratie Républicaine et la Conservation de la Planète

En France, l'ensemble des partis devrait ou est pour la France en tant que Nation, pour la République, pour la Démocratie rassemblé en un mouvement plus ou moins social, favorable à la conservation de la planète. Quand aux personnes qui composent ces partis, elles sont associées par la même soif de pouvoir, les mêmes desseins, affinités, profits.

L'identification d'un parti, généralement représenté par un sigle - initiales ou suite d'initiales servant à l'abréviation - fait l'objet de recherches attentives. Souvent abandonné en cours de route, le sigle se transforme afin d'effacer toutes traces d'indignité commises au sein de ce parti par des acteurs et des actions non recommandables.

L'anti-vychiste, rassemblement national populaire - RNP- suivi du rassemblement du peuple français - l'emblême à la croix de Lorraine RPF, fondé par le général de Gaulles, bénéficie immédiatement d'anciens et authentiques fascites purs aventuriers à l'affut de nouvelles possibilités. En 1958, l'Union pour la Nouvelle République - UNR- est fondé pour soutenir l'action du général de Gaulle. En 1962, l'UNR se groupe avec l'Union démocratique du travail et devient UNR-UDT et, en 1967, s'allie avec l'Union des démocrates - UD - et forme l'Union pour la défense de la République - UDR **.

En 1976, le rassemblement pour la République - RPR- est créé sous l'impulsion de J. Chirac en conflit avec V. Giscard d'Estaing. En 2002, le RPR devient l'UMP, l'union pour la majorité présidentielle et se transforme en Union pour un Mouvement Populaire - re UMP, qui regroupe le RPR, Démocratie Libérale et les 2/3 des élus de l'UDF.

Un prochain article fera l'objet d'éclaircissements savoureux concernant la création et l'évolution de ces différents partis politiques avec leurs zones d'ombre.

** source : B... comme barbouzes de Patrice Chairoff, éd. Alain Moreau

                                                                                                                                     le 25 mai 2007

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site