On n'imagine pas combien il faut pour n'être jamais ridicule - Chamfort

" La reconnaissance est bien un devoir qu’il faut rendre et non pas un droit que l’on puisse exiger "Rousseau

Les retraités, en principe des gens âgés, manifestent leur gratitude envers le chef suprême pour les deux mesures annoncées pour le mois de septembre 2008, comme promis par le candidat Sarkozy durant la campagne présidentielle de 2007, à savoir :

mesure n°1 – augmentation du montant des retraites de 0.8%. Quel effet aura-t-elle dans mon cas personnel ? – 0.8% correspondant à une majoration de 4 euros par mois. Cela devrait améliorer sensiblement mon niveau de vie ! Que pourrais-je faire de cette manne présidentielle ? M’offrir un sachet de nems au crabe, un dimanche sur quatre, petit caprice bien appréciable ou trois baguettes de pain spéciaux pour le mois ou un saucisson tous les 30 jours ou bien cinq croissants pour la même période, ou d’éventuelles autres gâteries…Ma situation particulière venant du fait que j’ai travaillé la majeure partie de ma vie professionnelle en Afrique - sans cotiser à la Sécurité sociale française, quelques années en France constituant quelques trimestres de cotisation, ne m’étant jamais préoccupé pendant ma vie d’adulte dans la force de l’âge et me fichant éperdument de ce qui m’adviendrait après 65 ans. Avec les diverses allocations dont je bénéficie et malgré les revenus modestes, au dessous du seuil de la pauvreté, je n’ai aucunement l’intention de me plaindre.

Quand est-il de ces millions de retraités (ées) vivant à la limite ou au seuil de la pauvreté, et quelles incidences cette hausse miraculeuse de 0.8% peut avoir sur la modicité de leurs revenus ? - exemple: ces femmes qui ont cessé de travailler ou n'ont jamais travaillé pour élever leurs enfants, ces retraités qui ont connu des périodes de chômage, ces retraités percevant de petites pensions en raison de salaires plus que modestes... Et ce, dans une période où l’on voit une progression des prix : prix de l’alimentation, prix du gaz à savoir 11% en 6 mois, prix de l’électricité, prix des assurances. Remarquons que le prix du pétrole ayant atteint des niveaux pharaoniques, le gouvernement voit ses caisses se remplir d’autant ; par contre, le consommateur reste le dindon de la farce et ne peut que constater la hausse des carburants, des marchandises transportées, des matières dérivées du pétrole comme les emballages, les plastiques de toute sorte…

Cher président, l’on finit par se demander si vous, vos ministres et conseillers avaient un minimum d’égard pour cette catégorie de Français dont on commémore ces jours-ci les services rendus à la patrie ! Je ne sais vraiment pas dans quelle catégorie d’individus vous avez votre place !

" Elle se raccrochait la malheureuse à la modicité de ses espoirs " Aragon

Ne trouvez-vous pas que nous pourrions nommer cette mini mesurette plutôt un pourboire à l’apparition de chaque mois ?

Mesure n°2 – par contre, celle-ci est digne d’un intérêt particulier. Elle permettra, à partir de septembre 2008, à des personnes en âge avancé de cumuler leur pension de retraite avec un salaire quel que soit le montant de celui-ci. En voilà une idée géniale !Combien de retraités, dont l’âge varie entre 60 et 100 ans, seront-ils capables de supporter un labeur quel qu’il soit sur lequel l’Etat prélèvera bien entendu l’impôt sur le revenu ? Je pense qu’une des solutions que vous pourriez envisager serait de proposer une extension du nombre de mandats électifs – à l’Assemblée nationale et au Sénat, lieux où la pénibilité du travail physique ou intellectuel est réduite – permettant à des retraités d’œuvrer jusqu’à 85 ans. Mais que faire des âgés de plus de 85 ans ? Pourquoi ne pas les proposer de devenir conseillers de vos conseillers en regard de leur grande expérience professionnelle dans les diverses activités administratives ?Je confirme que vous et vos collaborateurs frisaient le ridicule, le grotesque, par vos agissements burlesques.

J’arrête là mon propos. Il y aurait tant de termes et certains noms d’oiseaux pour vous qualifier qu’il me faudrait plus d’une journée de consultation de mon Petit Robert.

Salutations aux grands hommes d’esprit qui nous gouvernent !

" La tradition française est de montrer ses travers, les ridicules et les tares humaines pour nous en faire rire " Léautaud

                                                                                      vendredi 9 mai 2008

* quelques réflexions relativement aux mesures annoncées pour septembre 2008 par le Président de la République : article envoyé au Président, au Premier ministre, aux partis politiques : UMP, PS, MODEM; aux associations de retraités.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×